Relancer le commerce en Andorre. Le but est de permettre aux habitants des départements frontaliers de pouvoir effectuer leurs achats dans la principauté, une source de revenus importante pour l'Andorre.

Relancer le commerce en Andorre. Le but est de permettre aux habitants des départements frontaliers de pouvoir effectuer leurs achats dans la principauté, une source de revenus importante pour l’Andorre.

Relancer le commerce en Andorre. Le but est de permettre aux habitants des départements frontaliers de pouvoir effectuer leurs achats dans la principauté, une source de revenus importante pour l’Andorre. 

Soixante pour cent du PIB (Produit Intérieur Brut) de la principauté d’Andorre provient directement ou indirectement du tourisme. L’ampleur de la pandémie et sa durée ont mis à mal le pays. Ce sera un moyen pour réactiver en partie la situation économique du pays, vidé de ses touristes. Au Pas-de la case, première ville après le passage de la frontière, de nombreux commerces sont fermés et les rues sont désertes.

Covid : plus besoin de tests PCR entre la France et l’Andorre pour les frontaliers d’Ariège et des Pyrénées-Orientales
Un accord entre la France et l’Andorre permet aux résidents d’Andorre et aux habitants des deux départements frontaliers de la principauté, les Pyrénées-Orientales et l’Ariège, d’échapper à la présentation d’un test PCR pour franchir la frontière.

chevron_left
chevron_right