Et après le COVID-19 ? « Relire les philosophes grecs » préconise Gérard Lemarié

Et après le COVID-19 ? « Relire les philosophes grecs » préconise Gérard Lemarié
« Malin ou fou celui qui, aujourd’hui, prétend savoir de quoi demain sera fait, après la crise sanitaire », rétorque Gérard Lemarié. « Une école dira que rien décidément ne peut changer, que l’homme est un loup pour l’homme. Une autre exigera de nous tous, et de toute urgence, un retour vers les choses essentielles. On voit bien que la sortie et la gestion des crises sont toujours une question d’interprétation. La première école expliquera à juste titre comment désormais mieux nous protéger des futures pandémies, quand la seconde, avec sagesse, nous invitera à la modération en explicitant ce qu’est l’essentiel à ceux qui le pensent secondaire. Personne ne sait quelles valeurs disparaîtront, si elles disparaissent, ni quelles valeurs apparaîtront, si elles apparaissent. Ce que nous savons, par expérience, c’est qu’historiens, économistes et politiques raconteront ce qui est arrivé. Ce que nous savons. Ils annonceront ce qui est prévisible. Ce dont nous douterons. Ils expliqueront tous ensemble qu’ils ont bien retenu la leçon. Ce dont nous rirons. Il sera alors temps, peut-être, de relire les philosophes grecs qui exhortaient les hommes à ne pas trop bouger, à contempler le monde et, surtout, à ne jamais trop vouloir en modifier la structure. »

Et après le COVID-19 ? « Relire les philosophes grecs » préconise Gérard Lemarié

https://www.lunion.fr/id143659/article/2020-04-05/coronavirus-deux-regards-sur-une-situation-inedite