Ehpad : les familles face à la deuxième vague Les restrictions de visites provoquent des tensions. Une cellule de médiation a été créée en Nouvelle­Aquitaine
noviembre 15, 2020

Ehpad : les familles face à la deuxième vague

Por MARQUETINGDECONTINGUTS

Ehpad : les familles face à la deuxième vague. Les restrictions de visites provoquent des tensions. Une cellule de médiation a été créée en Nouvelle ­Aquitaine.

Un déclic s’est produit selon lui, le 4 novembre. Une heure durant, au téléphone, M. Labracherie a plaidé « de tout [son] cœur » auprès du directeur de l’UHR, Stéphane Jacob, pour la reprise des visites. À cet entretien participaient une gériatre, Geneviève Demoures, et un neuropsychiatre, le professeur Roger Gil. 
L’échange s’est déroulé à l’initiative de M. Labracherie dans le cadre de la « cellule d’écoute et de dialogue éthique » créée par les deux médecins début novembre.
Une première en France. Il y a chez « certains directeurs, une attitude hyper sécuritaire liée à l’épidémie de Covid qui ne tient pas compte de la souffrance des personnes », explique le professeur Gil, directeur de l’Espace de réflexion éthique de Nouvelle­ Aquitaine, pour justifier le sens de sa démarche. « Nous ne voulons pas jeter la pierre sur quiconque, assure le docteur Demoures, mais encourager chacun à faire un pas de côté pour que les effets délétères de l’isolement des résidents soient pris en compte dans les décisions » des établissements.